lundi 28 novembre 2016

Incipits: Gavarni, Masques et visages



L'histoire des moeurs s'écrit au jour le jour, de toute pièce et de toute main.
(Préface)

– Dieu ! si j'étais née honnête ! jamais un homme qui ne m'aurait pas convenu !... ne m'aurait été de rien !
(Les Partageuses)


GAVARNI, Masques et visages (1857).




jeudi 22 septembre 2016

Incipits: Louys, Les Chansons de Bilitis



Bilitis naquit au commencement du sixième siècle avant notre ère, dans un village de montagnes situé sur les bords du Mélas, vers l'orient de la Pamphylie.
(La Vie de Bilitis)

Je me suis dévêtue pour monter à un arbre ; mes cuisses nues embrassaient l'écorce lisse et humide ; mes sandales marchaient sur les branches.
(L'Arbre)


Pierre LOUŸS, Les Chansons de Bilitis (1894).
Ci-dessous : Illustrations de Lébédeff (Fayard, Le Livre de demain, 1930) et Notor (Charpentier et Fasquelle, 1901).


















jeudi 15 septembre 2016

Incipits: Matzneff, Douze poèmes pour Francesca



Phrases disloquées brisées comme la flèche
Que plus jamais il ne lancera


Gabriel MATZNEFF, Douze poèmes pour Francesca (1977, 1984).




jeudi 8 septembre 2016

Incipits: Reybaud, Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale



L'usage des bonnets de coton n'est pas une de ces institutions éphémères destinées à disparaître avec la civilisation qui les vit éclore.


Louis REYBAUD, Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale (1842).


jeudi 1 septembre 2016

Incipits: Bourges, Le Crépuscule des Dieux



Le 25 juin 1866, jour anniversaire de sa naissance, Charles d'Este, premier du nom, duc régnant de Blankenbourg, donna une fête de nuit dans sa résidence de Wendessen.


Elémir BOURGES, Le Crépuscule des Dieux (1884 ; texte définitif : 1905).


jeudi 25 août 2016

Pierre LOTI, Madame Chrysanthème



Pierre LOTI, Madame Chrysanthème. Paris : Calmann-Lévy,1909.


Il viendra un temps où la terre sera bien ennuyeuse à habiter, quand on l'aura rendue pareille d'un bout à l'autre, et qu'on ne pourra même plus essayer de voyager pour se distraire un peu. (7)

honnêteté (c'est un mot de chez nous qui, au Japon n'a pas de sens) (46)

Quel dommage que cette petite Chrysanthème ne puisse pas toujours dormir : elle est très décorative, présentée de cette manière (103)

Nous passons sans bien comprendre au milieu de leur gaîté et de leur rire, qui sont au rebours des nôtres... (164)


© Nicolas Codron / all rights reserved